Posted on

Court Métrange en visite à Clermont-Ferrand: Day 2

arton8752

Du 30 janvier au 7 février 2015 s’est tenu à Clermont-Ferrand la 37e édition du festival du court métrage.

Deux membres de l’équipe Court Métrange se sont rendus sur place pour quelques jours afin de découvrir (peut être) les perles qui feront notre bonheur cet automne.
Rien que pour vous, Cédric a accepté de tenir un journal de bord pour vous faire partager son aventure !

Le début de l’aventure c’est à lire ou relire ici: Day 1

FullSizeRender

Day 2  by directeur adjoint – Courtoux Cédric

The day after yesterday

Comme annoncé dans mon premier journal, debout aux aurores !
Hélène Pravong (la patronne de Court Métrange) me rejoint à Clermont en fin de journée, je vais donc tenter d’optimiser le temps qui m’est imparti pour me faire une sélection de courts métrages que je souhaite voir à la médiathèque dans la journée (comprendre me mettre en mode bourrin du visionnage !).

Pour ça il me faut:

1 – Le programme du festival > check
2 – Au moins 4 cafés dans la tronche > pas encore
Direction le troquet « L’avenir » en face du festival, pour combler ce dernier besoin.

9h
Le premier café arrive, je commence donc ma recherche à partir du programme.
Pour vous donner une idée de comment se présente la bête si vous n’y êtes pas encore aller, la « chose » se présente ainsi : 216 pages (ahah) où vous y trouvez 31 programmes différents ! Je vais pas tous vous les énumérer mais là dedans vous avez bien évidemment les incontournables programmes en compet à l’international, Française, films de régions etc etc.
9h30 – Arrivée du café n°2
La séance qu’on aime pas mal à Court Métrange c’est par exemple la séance Labo qui propose aux festivaliers les productions (internationales) les plus étranges ou insolites. Bien évidemment je « zieute » toute la bête pour que rien ou peu ne m’échappe.

10h – Fin de ma première pré-sélection / Arrivée de Benjamin Leroy et du café N°3
Ce gentil homme (en plus d’être quelqu’un bourré d’humour) m’a fait gagné un temps précieux en me réservant une cabine de visionnage de 11h à 13h. 
On a 1h devant nous donc et en profitons pour parler courts métrages histoire de se changer un peu les idées hein.

10h30 – Café N°4 pour moi N°2 pour lui
Parmi tout le blabla, une anecdote de Benj me fait marrer. A Clermont y a des trucs des fois, comme par exemple dans le cas présent, quand tu vas acheter ton pain à la boulangerie (jusqu’ici tout va bien me direz-vous) on y trouve sur le comptoir près de la caisse des flyers pour la vente de sex-toys également ! Probablement pour rappeler au client qu’il vient d’acheter quelque chose de forme phallique ?… Je ne sais pas. Mais j’imagine le p’tit bambin tomber sur ce flyer et poser la question aux parents
« Maman, c’est quoi un sex-toy ? ».

10h50 – Assez rigolé: « let’s go hunt shorts films ! »

11h
Récupération de mes codes d’accès (très important si je veux pouvoir visionner) et direction ma cabine de visionnage.
En gros le lieu se présente de la sorte, 40 cabines accolées les unes à coté des autres où producteurs et organisateurs de festivals viennent faire leur « courses »  dans cette accès à TOUTE la programmation du festival ! 
Je vous laisse imaginer le nombre de courts à notre disposition, d’où l’importance de prendre le temps de « cibler » avant d’y arriver.

11h05 – je mets mon casque, j’entre mes codes…. Et ça marche pas évidemment
Perte de temps : 45 mins avec les techniciens qui se sont bien gratté la tête pour trouver d’où venait le problème. Y avait un accent dans mon identifiant de base et ça a fait planter le logiciel… C’est marrant comme des fois y a des petits détails comme ça qui te font dire « Ah ouais ? C’était aussi con que ça ? »… Bref ! Retour (ENFIN !!!!!) à ma cabine et je tente de rattraper le temps perdu.

13h – Fin de mon temps de réservation. Bilan 40 courts de vus. Je réserve à nouveau une session de 15 à 16h.
Entre temps, faut bien manger aussi. c’est donc ce que nous faisons avec Mister Leroy.

15 à 16h rebelotte ! Bilan 20 courts de vus

16h30 – Arrivée de la patronne

17h
Direction le marché du film, en gros c’est l’endroit à ne pas rater du festival en tant qu’accrédité. C’est le lieu où tout les distributeurs internationaux « vendent » les mérites de leurs dernières productions. Nous faisons donc avec Hélène un premier tour de rencontres. Et nous continuerons demain car le marché ferme à 18h (Et oui les malins ils vont au bar des réals après 😉 )

18h donc : Bar des réals et là; surprise ! Je croise la distributrice du court Métrage « With Time » à qui j’en profite du coup pour reporter l’accueil public qu’à reçu le court métrage lors de la 11ème édition de Court Métrange, et de lui redire que nous étions fiers de pouvoir montrer au public des courts métrages en provenance des émirats Arabes. 
Effet boule de neige ! Un distributeur de courts métrages qui écoutait notre conversation me demande si nous accepterions les courts métrages en provenance de Russie… 
Peut être y aura t-il donc (car il faut qu’il passe le cap de notre impitoyable mais toujours juste comité de sélection) un court métrage from Russia (With love ?) cette année à Court Métrange !

21h
Dernier repas. On en profite pour faire un point et là : coup de tel ! un nouveau guest nous rejoins demain: Mister « The junkies are all over the place » Mo…
Vous étiez à Court Métrange en 2014 ? Allez ! Petit jeu : de quel guest je vous parle ?
To be continued (again)…    

One thought on “Court Métrange en visite à Clermont-Ferrand: Day 2

  1. […] Le début de l’aventure c’est à lire ou relire ici, Day 1  – Day 2  […]

Laisser un commentaire