Posted on

Court Métrange en voyage à Clermont-Ferrand: Day 3

arton8752

Du 30 janvier au 7 février 2015 s’est tenu à Clermont-Ferrand la 37e édition du festival du court métrage.

Deux membres de l’équipe Court Métrange se sont rendus sur place pour quelques jours afin de découvrir (peut être) les perles qui feront notre bonheur cet automne.
Rien que pour vous, Cédric a accepté de tenir un journal de bord pour vous faire partager son aventure !

Le début de l’aventure c’est à lire ou relire ici, Day 1  – Day 2 

FullSizeRender (3)

Le retour du Jeudi

Jeudi 5 Février 
 
9h – Well well, je vous ai pas encore parlé de l’hôtel dans lequel je me trouve ma parole ?!!??
Imaginez un ascenseur dont la porte s’ouvre péniblement et où une fois à l’intérieur la lumière vous la joue stroboscopie, s’ensuit la personne de l’accueil aussi voûtée qu’ Igor en vous indiquant par des gestes lents et en pointant du doigt la salle des petits dèj, « ça colle tout suite une image » (J’ai l’air méchant comme ça mais je vous rassure, ce jeune reste totalement charmant). 
 
Bref : 1er coffee (Je crois que vous avez à peu près compris mon régime de caféine au matin pour que je vous le reprécise à nouveau)
 
9h45 : direction la cabine de visionnage.
 
10h -12h Visionnage
Lors de cette séance je suis un peu plus dubitatif sur ce que je vois… Beaucoup de courts vus qui claquaient sur la forme… Par contre le fond…
Je me remonte le moral avec les incontournables productions des distributeurs « Autour de minuit » et « Vivement lundi ! » et comme chaque années… Comment dire?… Ce ne sont pas des mastodontes pour rien ! 
Et je termine ma séance avec le court métrage « Territoire » d’une personne déjà passée plusieurs fois par la case Court Métrange, à savoir Monsieur Vicent Paronnaud (alias Winshluss aussi) à qui vous, public, avez remis votre prix l’année dernière pour son court « Smart Monkey » lors de la séance spéciale animation des productions du distributeur « Je Suis Bien Content ».
 
Je me rends compte qu’il est difficile pour moi par le biais de ce journal de rester discret sur mes avis concernant les courts que j’ai pu voir … 
 
Départ de monsieur Leroy pour Lyon où il y propose une séance très alléchante de courts métrages Anglais ! Avec entre autre « Flytopia » et l’excellent « The next » (Vu à CM bien sûr)
 
12h10 A la bourre !
Rendez vous à l’hôtel Oceania pour la remise des prix France Télévision ! 
Grande et heureuse surprise : Jean Claude Rozec reçoit à nouveau un prix pour son court métrage « La maison de poussière » (diffusé à Court Métrange 2014).
J’en profite pour lui faire part à nouveau de ma joie pour lui. 
Nous prenons le temps de discuter, de parler de son prochain projet, et de réfléchir à ce que nous pourrions faire ensemble … surprise surprise !!
 
13h – Bouffe miam et tout ce que vous voulez de cet acabit.
 
14h – Répartition des taches avec Hélène qui part démarcher auprès des distributeurs au marché du film et moi une heure de formation à l’utilisation  de la nouvelle interface de la plateforme d’inscription
 
Vous allez voir (pour ceux qui nous envoient leurs courts) ça va être plus beau, plus simple, plus smooth bref une plateforme love :-)
 
15h – 17h visionnage en cabine avant de retrouver notre guest dont je vous parlais hier (vous avez trouvé au fait ?).
 
16h15 – Je démarre un nouveau court d’une durée d’une demie heure… Qui sera mon dernier de la journée ! Je viens de tomber sur un OVNI: impossible de mater quelque chose d’autre après celui-ci ! Ca ne veux pas dire pour autant qu’il passera le cap du comité de sélection (vous savez celui qui boit du sang de vierge dans des couilles de Troll et crache des flammes par le… c’est bon j’arrête là !). Alors je prends des notes et me prépare à devoir leur faire face ahahahahah.
 
17h – Je pars cogiter à nouveau au troquet « L’univers » et y attends notre guest.
 
17h30 – Arrivée de Mister Rurik Sallé, Monsieur Mo dans Ninja Eliminator 4 de Mathieu Berthon que vous avez forcement vu lors de la précédente édition !
 
Monsieur Rurik qui arrive justement avec une bonne nouvelle: Ninja Eliminator vient de remporter un prix du public au Dau’Film festival ! Félicitations les mecs ! 
 
18h – Direction la maison des cultures pour assister au départ de (l’anciennement maintenant où j’écris ces lignes) directeur de la maison du court. Moment forcément émouvant d’une personne ayant beaucoup fait pour l’industrie du court. Le jour le plus court par exemple ça vous parle :-) ?
 
20h – Miam/ Gloups/ bilan de la journée avec Rurik et Hélène
22h – Bon ben soirée Canal + !… J’ai besoin d’en dire + :-) ?
2h du mat je rentre ! J’ai des courts à mater ce matin à 10h !
 
To be conclued…

Laisser un commentaire